L'encyclopédie des Comics qui ont marqué nos générations

ComicsGen » Encyclopédie » Sagas » Dr Strange maître de la magie noire

Dr Strange maître de la magie noire

Quelque part en ville, à un moment situé entre l'obscurité et l'aube, un homme s'agite dans son lit, cherchant vainement la paix qu'il ne trouvera jamais.


Tremblant et soliloquant, il allume une cigarette avec difficulté, en évoquant le nom du seul homme qui pourra lui venir en aide, un nom qu'il n'a jamais entendu que dans un murmure, le nom de Dr Strange.


Le lendemain matin, il se présente à la porte d'une étrange demeure située dans une rue reculée du pittoresque quartier de Greenwich Village. Il est accueillit par un jeune asiatique qui lui ouvre la porte comme s'il était attendu. Tout à coup, semblant surgir nulle part, un homme grand, à l'air concentré et portant autour du cou une amulette ostentatoire apparaît, le regard froid de ses yeux gris semblant transpercer les brumes d'encens.


L'homme parle de ses rêves au Dr Strange, ou plutôt de SON rêve. Le même cauchemar, chaque nuit, depuis des semaines. La silhouette encapuchonnée et entravée par des chaînes d'un personnage mystérieux l'observe fixement et silencieusement. Dr Strange lui donne rendez-vous chez lui le soir même ; il pénètrera dans ses rêves !


Son visiteur parti, Strange s'assoit devant un brûleur d'encens et entre en transe, pour que son corps astral puisse, presque instantanément, visiter son maître, l'[Ancien], qui se trouve dans un temple caché quelque part dans l'Himalaya. (Visite qui n'a d'autre utilité que d'introduire le personnage).


Le moment venu, Strange se rend chez son visiteur anonyme. Celui-ci va se coucher et s'endort alors que le bon Docteur entre à nouveau en transe afin que sa forme éthérée puisse pénétrer le cauchemar de l'homme.


La silhouette encapuchonnée apparaît et se présente comme étant le symbole du mal que l'homme a fait. Elle ajoute que si Strange ne la croit pas, qu'il doit demander à un certain M. Grang de quoi il retourne.


Soudainement, une nouvelle forme surgit, bien plus menaçante que la première. Il s'agit de Cauchemar un vieil ennemi du Docteur Strange. Alors que Cauchemar menace Strange, l'homme se réveille. Manifestement, celui-ci a, semble-t-il, effectivement mal agit envers Crang puisque, voyant Strange toujours en transe au pied de sont lit, il saisit une arme dans le but d'éliminer ce témoin gênant.


Cauchemar jubile et nargue son ennemi qui va assister à son propre meurtre. Strange contact télépathiquement son maître qui, prenant mentalement le contrôle de l'amulette de Strange, hypnotise le mécréant.


Au même moment, Strange profite de la surprise de Cauchemar pour s'échapper de la dimension des rêves et reprendre possession de son corps. Il débarrasse ensuite l'homme de son arme et de son état hypnotique et celui-ci confesse avoir ruiné plusieurs hommes, Crang étant le dernier, et qu'il ne pensait pas que son cauchemar était l'expression d'un sentiment de culpabilité. Ce faisant, il retrouve le sommeil perdu.


Album photos