L'encyclopédie des Comics qui ont marqué nos générations

ComicsGen » Encyclopédie » Personnages » Lady Flash

ladyflash1

n°01705

Carte d'identité

Lady Flash

Nom :
Ivana Christina Alexandrova 
Race :
Incarnat  
Classe :
Arts Martiaux , Méta-humain / Surhumain  
Sexe :
Femme 
Statut :
Rien à signaler 
Poids :
70 Kg 
Taille :
1,85 m 
Cheveux :
Auburn 
Yeux :
Marrons 
Base :
Mobile 

 

Surnoms :
Lady Savage ; Lady Kobra

Cachet de l'éditeur

D/C

Lady Flash est d'un tempérament passionné et semble ne trouver son équilibre qu'au sein d'une équipe.

 

Lady Flash est dotée d'une super-vitesse de réaction et de déplacement.

Elle est protégée des frottements et de la pression créées lors de ses pointes de vitesse par une aura invisible de la Force Véloce et peut absorber la vitesse des autres.

Elle a aussi manifesté une force supérieure à la normale.

 

Biographie

Comme ses deux équipiers de Blue Trinity, Christina Alexandrova a subi une thérapie génique et un traitement à bases de stéroïdes pour acquérir une vitesse phénoménale. A la dissolution du groupe de bolides soviétiques après une nouvelle défaite face à Flash III, elle fut réduite en esclavage par Vandal Savage grâce à la cocaïne, devenant Lady Savage, puis Lady Flash, portant un costume similaire à celui du bolide écarlate. Ce dernier, remis des blessures infligés par l'immortel, qui avait auparavant pris en otage tous ses proches, l'affronta de nouveau. Savage fut trahi par son esclave, laquelle, s'étant libérée de sa toxicomanie, aida Flash III à le battre, avant que leur ennemi commun ne disparaisse avec l'Immortel. Les deux super-rapides refirent ensuite équipe avec les [Kapitalist Kouriers] pour arrêter Prolétariat, un ancien héros soviétique opposé à la glastnost, la politique de modernité de l'URSS. Ensemble ils empêchèrent un attentat à la bombe. Plus tard les cinq bolides mirent également fin à une course entre les dieux Hermès et Mercure qui risquait de détruire Keystone City.

 

Tous ces événements la rapprochèrent de Flash III, au point qu'elle l'embrassa un jour fougueusement. Mais le bolide écarlate la repoussa. Dépitée la bolide tomba plus tard sous l'influence de Savitar et après la défaite de son nouveau maître, tenta de s'emparer d'un parchemin se trouvant dans la bibliothèque du supposé dieu de la vitesse, lequel était susceptible de le libérer de la Force Véloce mais Wonder Woman et Jesse Quick firent échouer son plan. A l'issue de la bataille, on a cru que Lady Flash avait subi le même sort de Savitar mais elle réapparut aux côtés de Kobra, changeant à nouveau de pseudonyme pour l'occasion. Jalouse de Linda Park, la femme de Flash III, la super-rapide essaya de la tuer durant sa lune de miel. Contre toute attente l'épouse de l'Homme le plus rapide du Monde la battit, Christina ayant perdu sa vitesse. Lors de "Salvation Run", elle se retrouva piégée sur une lointaine planète pénitentaire et s'éprit de Vandal Savage. Lors de "Flash : Rebirth", on découvrit que Lady Flash avait repris son activité de grande prêtresse du culte de Savitar sur Terre, priant pour le retour de son maître.

 

Celui-ci y parvint finalement, en servant de Flash II comme portail pour s'échapper, mais tomba peu après en poussière lorsque ce dernier le toucha, victime de la Force Véloce négative avec laquelle le [Professeur Zoom] avait contaminé l'Homme le plus Rapide du Monde. Croyant responsable Flash III de la mort de Savitar et elle s'en prit violemment à lui après avoir tué les autres partisans pour absorber la vitesse, ce qui la rendit rapide comme cent hommes. Cependant, la bolide fut rapidement touchée par Barry Allen et finit donc comme son maître.

Comme Lady Flash : Flash v.2 # 50 (Mai 1991)

 

Sources: www.hyperborea.org et www.titanstower.com

 

Album photos