L'encyclopédie des Comics qui ont marqué nos générations

ComicsGen » Encyclopédie » Dossiers » Marvel’s Daredevil : Critique

n°0015127

Marvel’s Daredevil : Critique

Type :
Série
543435c6b649b

Contexte :

 

Le 10 avril 2015, Marvel a lancé, via la plateforme Netflix, une série originale réalisée par Drew Goddard (« La Cabane dans les bois ») et Steven S. DeKnigh (« Smallville ») sur le héros Daredevil. Cette série contient 13 épisodes de 60 minutes chacun.

Tout comme pour mes précédentes critiques, je vais présenter une fiche technique avec un bref synopsis, une liste des personnages et leurs rôles dans la série. J’évaluerai ensuite les points suivants: la qualité de la réalisation et des effets spéciaux. La critique sera basée sur le scénario et le jeu d'acteurs. Je termine avec une appréciation personnelle chiffrée allant de un à neuf (la nullité absolue et la perfection n’existent pas à mon sens). Encore une fois dans le but d'éviter tout quiproquo, je tiens à préciser que je critique le film en tant qu'entité individuelle, sans l’entre-couper de comparaisons avec le comic-book, car une production télévisuelle est une adaptation libre dirigée par un réalisateur compétent entouré son équipe.

 

Fiche technique :

 

Synopsis

 

A la suite d’un accident impliquant un camion contenant des déchets radioactifs, le jeune Matt Murdock perd la vue mais gagne, en contrepartie, une amélioration surhumaine de tous ses autres sens. La série traite des débuts en tant que justicier de l’avocat Matt Murdock alias Daredevil. L’intrigue principale se concentre essentiellement sur le combat mené par le justicier contre le célèbre chef de la pègre New-Yorkaise : Wilson Fisk alias Le Caïd.

 

Personnages importants

 

daredevil-poster

 

Daredevil alias Matt Murdock, est interprété par l’acteur britannique Charlie Cox. Matt, fils d’un boxer local, était un jeune garçon vivant dans le quartier de Hell’s Kitchen. Rien ne le différenciait des autres enfants du quartier hormis son incroyable bonté et gentillesse. Mais un jour, ses qualités se retournèrent contre lui : alors qu’il sauva la vie d’un homme lors d’un accident de voiture, il perdit la vue. Cependant, le destin lui fit cadeau d’une amélioration considérable de tous ses sens, lui permettant ainsi d’être un athlète d’exception.

 

  

Daredevil_5

 

Vincent D’Onofrio joue Wilson Fisk,  plus connu sous le nom du Caïd par les fans de comics. On ne sait que très peu de choses sur Wilson hormis qu’il a été élevé dans une ferme hors des frontières de la métropole. C’est un homme froid et sans coeur qui n’hésite pas à faire preuve d’une cruauté inqualifiable à l’encontre de ceux qui se dressent sur son chemin.

  

 

Daredevil-Character-Poster-Karen-Page

 

Karen Page prend vie sous les traits de Deborah Ann Woll. Karen était secrétaire pour une compagnie influente de Manhattan. Un jour, elle se réveille dans son appartement couverte de sang avec, allongé à ses côtés, un de ses collègues avec lequel elle avait dîné la vieille pour enquêter sur les actes douteux de ses employeurs. Très vite, elle est accusée de meurtre et le bureau Nelson et Murdock prend la décision de la défendre.

 

 

Daredevil-Netflix-Foggy-Nelson-Poster-2015-Elden-Henson

 

Elden Henson joue le rôle de Foggy Nelson. Foggy est l’associé et le meilleur ami de Matt. C’est une personne droite, sincère et brillante. On ne sait que très peu de choses sur le personnage, mais une chose est certaine : il est toujours présent pour aider son associé.

  

 

Wesley_(Earth-199999)_002

 

 

James Wesley est joué par Toby Leonard Moore. James est le fidèle allié de Wilson ainsi que son confident. Son rôle va bien au delà du simple secrétaire du Caïd, car il est aussi un fidèle ami.

 

  

bob-gunton-ethan-kanin-24-s

 

Bob Gunton interprète Leland Owlsley, le comptable et banquier du Caïd. Leland est un personnage froid, égocentrique, cruel et vicieux. L’objectif qu’il poursuit est simple : avoir toujours plus de pouvoir sans jamais avoir à se salir les mains. 

 

   

urich-131017

 

Vondie Curtis-Hall interprète le célèbre journaliste Ben Urich. Autrefois grand journaliste d’investigation, Ben se retrouve relayé au rang de chroniqueur chargé de la rubrique des chiens écrasés. Alors qu’il perdait tout espoir de faire à nouveau son métier comme il le pratiquait autrefois, Karen Page le contacte afin de faire éclater la vérité au grand jour sur ses anciens employeurs.

 

   

1949b770-c73e-0132-4597-0ebc4eccb42f

 

Vanessa Marianna prend vie sous les traits de la ravissante Ayelet Zurer. Vanessa travaille dans une galerie d’art dans un des quartiers les plus bourgeois de Manhattan. C’est sur son lieu de travail qu’elle rencontre un Wilson Fisk charmant, attentionné et aimant. Sous le charme elle décide de partager sa vie avec lui malgré la nature douteuse des ses activités professionnelles. 

 

  

6298157_orig

 

Rosario Dawson interprète la belle infirmière de nuit Claire Temple. Claire était une infirmière tout ce qu’il y a de plus ordinaire, mais sa vie bascula le jour où elle trouva, dans la poubelle du quartier, le justicier masqué à l’article de la mort.

 

 

 

 

 

Critique :

 

« Marvel’s Daredevil » est une purement et simplement une réussite télévisuelle. En effet, après la sortie de « Daredevil » en  2003 les fans s’inquiétaient de ce qui allait advenir du diable rouge. Aujourd’hui en 2015 on retrouve le héros que nous aimons tant avec ses forces et ses faiblesses! Les acteurs sont excellents, pas une seule fausse note n’est à déplorer du coté du casting. 

Charlie Cox bien que physiquement très différent du personnage, a été capable d’ouvrir aux spectateurs la dimensions psychologique que le personnage mérite d’avoir. Son travail sur le personnage est tel que son Daredevil devient un personnage officiel qui s’insère dans l’imagination des fans avec aisance. Charlie Cox est un nouveau Daredevil au même titre que celui dessiné par Frank Miller

Le scénario est quant à lui d’une qualité exemplaire. Il surfe sur la vague des films noirs, ce qui donne une dimension jamais encore abordée par l’univers Marvel en matière de création télévisuelle et cinématographique. 

Les cascades accomplies par Charlie Cox et ses doublures offrent aux spectateurs la chance de vivre pleinement les actions du personnage. La seule petite chose à déplorer est le manque d’exploitation des sens du héros. Il manque clairement une représentation visuelle des sensations de Matt, qu’elles soient olfactives, cutanées ou même visuelles.

 

Avis personnel :

 

La note que je décerne à « Marvel’s Daredevil » est 9/10! C’est une série pleine de surprises qui met en scène des personnages hors du commun joués par des acteurs investis et talentueux. Je ne regrette pas les heures passées devant ma télé, amusez vous bien!

Album photos